Hubert Antoine à Liège

19 août 2014 Commentaires fermés sur Hubert Antoine à Liège

hubert-antoine

Le 26 août à 20 heures, Hubert Antoine sera l’invité de Levée de paroles. Il y présentera son nouveau livre, Comment je ne suis pas devenu poète (La Lettre volée) ; mais la rencontre, animée par Gérald Purnelle, sera aussi l’occasion de revenir sur son parcours d’écrivain et ses précédents livres publiés à L’Arbre à paroles, chez Verticales et au Cormier.

Comment je ne suis pas devenu poète : quand un auteur confie dès la première ligne : « Soyons franc, je ne sais pas écrire », on croit à une provocation ou à l’amorce d’une grande farce. Et rien n’est moins vrai avec cet essai inclassable, drôle de bout en bout dans sa tentative de justifier les raisons qui le poussent à écrire depuis plus de vingt ans. Florilège d’humour en surface et grande profondeur pour répondre aux questions que se pose tout écrivain : ai-je quelque chose à dire ? Pour qui j’écris ? La démonstration est jubilatoire. À travers une vingtaine de chapitres, Hubert Antoine s’essaie à tous les genres afin de nous prouver par son contraire qu’il est incapable d’écrire : de l’éveil en poésie jusqu’à l’art précis de la nouvelle en passant par l’écriture d’un hymne anational, sans oublier deux intermèdes drolatiques : ses discours de réception de l’Oscar et du prix Nobel de littérature. [Présentation de l’éditeur.]

26 août, 20 heures
Centre culturel Barricades
21 en Pierreuse
4000 Liège

Publicités

Tohu-bohu et brouhaha

30 mai 2013 Commentaires fermés sur Tohu-bohu et brouhaha

tohu02

Le quatrième recueil d’Hubert Antoine publié au Cormier est une fête engageante du langage. On y retrouve la voix toujours surprenante du plus mexicain des poètes belges, qui se révèle de livre en livre à la fois semblable et différent à lui-même, chaque fois plus profond dans la légèreté. L’humour et le plaisir de la trouvaille, la liberté de ton et d’allure y font jeu égal avec une claire lucidité face au monde qui met le feu à la petite propriété du miroir, une manière d’armer les dents avec les mots.
La plupart des poèmes de Tohu-bohu et brouhaha sont dédiés à des proches. Car dédier un poème, comme l’indique l’auteur à la dernière page, est une offrande qui enrichit le silence de l’amitié.

Hubert Antoine est né à Namur en 1971. Il vit aujourd’hui au Mexique, à Guadalajara. Il a publié le Berger des nuages (L’Arbre à paroles), la Terre retournée, Vociférations, Exercices d’évasion (Le Cormier), et Introduction à tout autre chose (Verticales). À paraître : Comment je ne suis pas devenu poète (La Lettre volée).

14 x 22 cm
87 pages
600 exemplaires sur Munken Print : 17 €
ISBN 978-2-930231-81-5

Télécharger un extrait du livre (PDF)

Facebook
Page d’Hubert Antoine

Salons et marchés

16 mai 2013 Commentaires fermés sur Salons et marchés

Le Cormier sera présent sur le stand d’Espace Livres & Création aux salons et marchés suivants :

Étonnants Voyageurs à Saint-Malo
18-20 mai
Auteur invité : Anne Penders.
Anne Penders participera à des rencontres le 18 mai à 18 heures (Maison du Québec) et le 19 mai à 10 h 30 (salle Saint-Anne).
Séances de signature au stand 57 le 18 mai (15 à 17 heures), le 19 mai (11 h 30 à 13 heures ; 16 à 17 h 30) et le 20 mai (10 h 30 à 12 h 30 ; 15 à 17 heures).

Marché de la poésie de Montréal
30 mai – 2 juin, place Gérald Godin.
Auteur invité : Hubert Antoine.
Lancement de son recueil Tohu-bohu et brouhaha.

Marché de la poésie de Paris
6-9 juin, place Saint-Sulpice.
Auteurs en signature : Corinne Hoex (Celles d’avant) et Pierre-Yves Soucy (D’une obscurité, l’éclaircie).

Marché de la poésie de Namur
22-23 juin, 28 rue Fumal.

Sur la toile

21 mars 2012 Commentaires fermés sur Sur la toile

Deux articles de Gérald Purnelle à lire sur le site Culture de l’université de Liège.
— Sur Corinne Hoex.
— Sur Hubert Antoine.

Une recension de Ciel ouvert de Luc Dellisse par Jan Baetens (Les Impressions Nouvelles).

Stéphanie Le Maître rend compte de la soirée Luc Dellisse qui a eu lieu le 6 mars dernier au Centre Wallonie-Bruxelles dans le cadre du Printemps des poètes (Uppercut).

Sung-A Yoon rend compte de la rencontre avec Anne Penders et Luc Dellisse qui s’est déroulée le 13 mars dernier à la librairie Tropismes (Bela).

Exercices d’évasion

10 février 2011 Commentaires fermés sur Exercices d’évasion

exercices

Dans ces Exercices d’évasion, Hubert Antoine use à la fois de la réflexion, à travers des phrases dépouillées qui disent sans détour, avec une netteté non dénuée d’un humour ravageur, les conditions et le sens de ses évasions ; et de la poésie, par la puissance d’évocation des mots qu’il sait si bien associer, confirmant ainsi tout le poids de la langue contre l’emprise unilatérale de la pensée. Une manière fulgurante d’insérer le poème dans la prose.

Hubert Antoine est né à Namur en 1971. Il vit aujourd’hui à Guadalajara, au Mexique. Il a publié quatre livres, dont la Terre retournée et Vociférations (Le Cormier), et Introduction à tout autre chose (Verticales).

14 x 21 cm
58 pages
20 exemplaires numérotés et signés sur Rives Shetland,
enrichis d’une photographie de Marc Cito : 90 €
480 exemplaires sur Munken Print : 17 €
ISBN 978-2-930231-71-6
Parution : février 2011

Recension
Gérald Purnelle, sur le site Culture de l’université de Liège.

Où suis-je ?

Entrées taguées Hubert Antoine sur Le Cormier.