Éditorial

Les éditions Le Cormier ont été fondées à Bruxelles en 1949 par Fernand Verhesen (1913-2009). Le premier livre publié par la maison fut un recueil de Maurice Blanchard, que suivit bientôt un recueil de René Char. Poète, essayiste et traducteur, Verhesen fut aussi un grand découvreur, qui contribua notamment à faire connaître la poésie espagnole et hispano-américaine moderne et contemporaine. Également féru de typographie, il composa et imprima lui-même, sur une petite presse, les premiers livres du Cormier et montra, sa vie durant, une égale exigence dans le choix des textes et leur présentation matérielle. Une philosophie que le Cormier perpétue aujourd’hui en ne publiant que quatre titres par an, édités avec un grand soin apporté à l’objet livre.

En soixante-cinq ans d’existence, le Cormier a publié quatre-vingts auteurs et un peu plus de cent soixante-dix recueils. Son catalogue se signale par une grande diversité de voix et le refus de toute orthodoxie. Le lecteur y trouvera notamment les noms de Claire Lejeune, Philippe Jones, Michel Lambiotte, Albert Ayguesparse, Pierre Della Faille, Bosquet de Thoran, Hubert Juin, Michel Collot, Corinne Hoex, François Rannou, Christophe Van Rossom, Elke de Rijcke, Hubert Antoine, Serge Meurant, Anne Penders, Luc Dellisse et Sarah Plimpton, sans oublier de nombreux poètes latino-américains, de Roberto Juarroz et Cesar Vallejo à Pedro Serrano.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :