Rétroviseur (6) : Cesar Vallejo

5 août 2013 Commentaires fermés sur Rétroviseur (6) : Cesar Vallejo

vallejo

ROSE BLANCHE

Je me sens bien. Maintenant
un gel stoïque
scintille en moi.
Je ris de la corde
rouge
qui grince en mon corps.

Corde sans fin,
comme une
volute
descendante
de
mal…
corde sanguine et maladroite
formée de
mille dagues dressées.

Que j’aille ainsi, tressant
ses écheveaux de crêpe ;
et que j’attache le chat tremblant
de la Peur au nid glacé,
à la dernière flambée.

Moi maintenant je suis serein,
dans la lumière.
Et dans mon Pacifique miaule
un cercueil naufragé.

Cesar Vallejo
Poèmes
Traduction de Fernand Verhesen
42 pages
Parution : juin 1981

Chaque lundi de l’été, un poème tiré du fonds du Cormier.

Publicités

Tagué :

Les commentaires sont fermés.

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Rétroviseur (6) : Cesar Vallejo à Le Cormier.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :